le journal intime du québec
bonjour et bienvenue sur le forum ♥️ le journal intime du québec ♥️ inscris-toi pour pouvoir poster ou répondre ... sinon si tu es déja membre connecte toi et c'est parti ♥️

le journal intime du québec

♥ Bonjour a toi ... Qui que tu sois, et qui tu est, soit la bienvenue sur ce forum consacré uniquement a nous femmes, mamans ou pas ... ici, parmis nous tu trouveras un lieu ou il fait bon s'échapper de la routine , ou tu peux discuter librement
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Que sont devenues nos fillettes?

Aller en bas 
AuteurMessage
AfrikaLove♥
Admin
avatar

Messages : 289
Date d'inscription : 16/05/2010
Age : 38
Localisation : la plaine

MessageSujet: Que sont devenues nos fillettes?   Jeu 20 Mai - 10:20

Les compagnies regorgent d’ardeur pour proposer à nos fillettes:
vêtements de femme version xxx-small, maquillage, revues, gadgets
rose-plus-que-nanane, etc. Pourquoi? Pour le cash. Les petites filles
représentent un nouveau marché à exploiter. Rien de plus. Selon
Pierrette Bouchard, chercheure, la valeur atteindrait 170 milliards de
dollars par année aux États-Unis seulement. Cette réalité a un coût
social: nos jeunes filles focaliseront sur leur image (et deviendront
probablement des candidates parfaites à la chirurgie esthétique vers 30
ans); elles se trouveront toujours trop grosses (10% des petites filles
de huit et neuf ans ont déjà fait un régime), elles développeront une
fixation sur les relations amoureuses et deviendront dépendantes
affectives, elles souffriront d’un manque de confiance en elle, de
dépréciation de soi, de perte d’estime de soi et seront fragiles aux
abus de toutes sortes.

Charmer, plaire, séduire
Le
principal message reçu par les petites filles consommatrices est le
suivant: «Tu dois charmer, plaire, séduire». À une période de leur vie
où elles sont à construire leur identité, où la pression par les pairs
est grande, on assiste à un retour en force des stéréotypes sexuels et
de l'affirmation de la personnalité basée uniquement sur les apparences.
Drôles de préoccupations pour une gamine de dix ans. Moi c’est curieux,
à cet âge – je dois être bizarre – je grimpais aux arbres. Pas en
talons hauts, non, monsieur! En espadrilles, hé!

Simultanément,
nos garçons doivent, à travers ce phénomène, apprendre à respecter, à
traiter les filles avec considération, en toute égalité, à ne pas être
sexiste, en plus de calmer leurs hormones. Avouons que tout ça porte à
confusion…


Honnêtement, ça m’attriste de voir que l’enfance
s’écourte de plus en plus. Je suis triste pour ces fillettes qui ne
prennent pas le temps de vivre leur enfance et qui se réveilleront un
jour vieillies trop tôt et désabusées. Je ne sais pas trop comment on en
est venu là, mais je n’ai pas envie de rester silencieuse. J’en veux à
toutes ces Britney Spears chantant «I’m your slave», ces Spice Girls
bloquées au stade œdipien, ayant vendu des millions d’albums au nom d’un
trompeur «girl power».

De nombreux sites et autant de magazines
exploitent les préadolescentes et les adolescentes. On leur apprend tôt
à devenir des objets sexuels pour satisfaire la demande... La ligne
entre inciter des enfants à poser comme modèles dans de telles postures
et à poser pour un site porno, est bien mince… À preuve, ces quelques
photos trouvées sur Internet. Choquant!


Photos trouvées sur
les sites suivants, de gauche à droite: www.sandiandfriends.com/gallery.html,
www.childsupermodels.com
et www.jessithekid.com/suits.html.


Pouvons-nous faire quelque chose?
Comme
éducateurs, comme adultes préoccupés par l’enfance, nous pouvons faire
quelque chose... et nous devons faire quelque chose. Nous devons les
protéger, les préserver, les sensibiliser, les éduquer.

Aidons
nos fillettes à développer leur jugement critique face aux modes;
éduquons-les à la consommation.
Acceptons d’être le pire des parents
en ne répondant pas à toutes leurs demandes vestimentaires.
Prenons
le temps d’échanger avec elles sur nos valeurs. Expliquons-leur
pourquoi vous vous positionnez ainsi.
Développons leur discernement
(il y a des lieux pour s’habiller de certaine façon).
Donnons la
priorité au confort et à la santé (évitons les talons périlleux, le
piercing à répétition, etc.)
Ayons à cœur de conscientiser nos
jeunes à s'affirmer autrement que par les apparences.
Développons
les différentes facettes de leur personnalité. Mettons-les en contact
avec des expériences favorisant le développement de leur estime de soi,
de leur confiance en elle et de la globalité de leur personne.
Malgré
mes trente quelques années, je me sens tout à coup comme une vieille
matante moralisatrice. Mais, bon, je m’assume. Je ne supporte pas l’idée
qu’une certaine génération ne connaisse jamais le grand bonheur de
rêver, bien assis sur une branche, à son premier french-kiss.

Suggestions:

Restez
près d’eux. Ces petits grandissent trop vite. Ne les lâchez pas.
Regardez
les revues qu’ils consomment. Discutez-en avec eux, sans moraliser,
mais en relevant les intérêts en jeux ($), les stéréotypes véhiculés,
les dangers que vous y voyez. Permettez-leur de développer leur sens
critique.
Écoutez avec eux les clips qu’ils préfèrent. Discutez,
commentez, tout en respectant leurs goûts et leurs idées.
Sachez
qu’ils ne vous apprécieront pas moins si vous leur faites part de vos
idées, de vos opinions ou de vos limites. Si ça se trouve, ils vous
apprécieront peut-être même encore plus…

Pour en savoir plus:
La
sexualisation précoce des filles peut accroître leur vulnérabilité, par
Natasha Bouchard et Pierrette Bouchard
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lejournalintimeduque.1fr1.net
 
Que sont devenues nos fillettes?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» que sont devenues les voitures de films?
» [Aéronavale divers] Alouette 3
» En Haiti les fillettes sont exploitées : pétitions
» Les animaux ne sont plus considérés comme des biens meublés
» Vos poêles, elles sont en quoi?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
le journal intime du québec :: ♥ Chroniques Familial-
Sauter vers: